logo

As salamou ‘alayki oukhty
Pourrais-tu te présenter et nous parler de ton blog?

As salam aleykoum wa rahmatulahi wa barakatuh ukhty.

Je suis une jeune sœur originaire du nord de la France, j’ai obtenue mon bac l’année dernière , mais comme beaucoup de sœurs les conditions font que je ne peux pas travailler, donc j’ai décider, si Allah le permet, de faire de la couture mon métier insha Allah, Afin de préserver ma religion tout en gagnant un peu d’argent et faire une chose que j’aime. J’ai toujours aimer le stylisme et je suis très créative , c’est pour cela qu’il y a environ 1 an, j’ai commencer à apprendre la couture, pour voir si j’étais vraiment à l’aise dans ce domaine et si éventuellement je pourrais un jour en vivre, et Al hamdoulilah depuis, je m’améliore de jour en jour, ce qui as confirmé mon ambition de départ. J’ai d’ailleurs débuté au début du mois de février , en vendant mes premières confections.

Concernant mon Blog, j’ai décidé de le créer d’une part pour mon Vide dressing, comme beaucoup de femmes j’ai une armoire remplie à craquer , pour la plupart, les vêtements, accessoires et sacs sont neuf, donc c’est un moyen pour moi de me faire un peu d’argent pour m’acheter d’autres choses ou même faire des échanges avec les sœurs.

D’autre part, j’ai créer ce blog pour proposer aux sœur un service couture. Mon but est de m’enrichir tout en proposant aux sœurs une gamme de vêtements qui correspondent d’abord aux conditions islamiques de la tenue de la femme musulmane ,  pour sortir et pour être correctement vêtue devant sa famille, et ces mahramin, avec des couleurs permises , et des stylistiques élégantes à petits prix, car il est de plus en plus difficile de s’habiller convenablement vue les prix  qui deviennent de plus en plus cher.

Bien sûr , tout dépend de la qualité du tissu, plus le tissu est cher plus les prix le sont également , mais les prix sont souvent assez haut pour des produits qui ne sont pas toujours de bonne qualité, et les sœurs ne peuvent pas toujours se permettre de dépenser 30€ dans un jilbab par exemple. C’est pour cela que je fais en sorte que mes prix ne dépassent pas 20€ , et pour cela je m’arrange pour trouver du tissu résistant et opaque à bas prix.

La création de ce blog à été la meilleure alternative pour moi car je ne suis pas sur les réseaux sociaux, et déposer des tonnes d’annonces sur le bon coin et autres sa demande beaucoup de temps, et c’est surtout dangereux , les escroqueries y sont beaucoup présentent.

Comptes-tu accueillir d’autres sœurs qui désirent partager leur vide-dressing?

Je ne compte pas accueillir d’autres sœurs pour partager leurs Vide dressing même si j’y ai déjà penser , pour la simple et bonne raison que je veux vraiment me concentrer sur la couture  , et que gérer mon propre Vide Dressing, et à côtés les commandes faites par les soeurs , ça me demande pas mal de temps et d’organisation, donc je préfère me concentrer sur ma principale activité pour pouvoir faire tout ce que j’ai à faire dans la journée sans me laisser déborder.

A côtés de ça , concernant mon Vide Dressing, je donne la possibilité aux sœurs de me proposer éventuellement des échanges , si elles ont des jilbab ou autres dont elles veulent se débarrasser, Je suis ouverte à toute négociations.

Sur ton blog tu parles de créations…As-tu eu une formation liée à la couture?

Je n’ai eu aucune formation liée à la couture, je suis auto-didacte. J’ai appris et j’apprend toujours par le biais de la pratique. Principalement, d’internet, des livres, de ma mère et ma tante.

Via Internet, nous avons dorénavant la possibilité d’avoir accès à des cours en ligne.
En France c’est encore une filière peu exploitée. Comptes-tu proposer toi aussi des cours ou formations en ligne à l’instar de notre sœur Oum Salim du site couture-entre sœurs ?

Je ne me sens n’y à la hauteur n’y apte à donner des cours de couture pour le moment, car je n’ai pas beaucoup d’année d’expériences, et vue que j’apprends seule, je n’ai pas forcement le vocabulaire adaptée ou encore la méthodologie traditionnelle pour coudre, même si au final le résultat est là , je ne préfère pas prendre cette initiative pour le moment.

Comment t’organises-tu ?

Concernant le Vide dressing, Je regarde très souvent mon site pour voir comment je peux l’améliorer, je soigne au maximum la présentation et les photos, je vérifie si les informations sont bien claires, si on s’y retrouve facilement à travers les rubriques et autres.

Je revois aussi régulièrement mes prix, pour voir si je peux baisser plus ou proposer des offres intéressantes pour les sœurs. Je suis constamment connectée à ma boîte e-mail pour être disponible le plus vite possible.

Quand une vente est conclu et qu’une sœur m’achète plusieurs choses j’essaie de lui faire un prix, si je ne peux pas je fais en sorte de mettre un petit cadeau à l’intérieur, Je fais tous ce qui est possible pour satisfaire au maximum la sœur en question et qu’elle soit contente de son achat, je glisse toujours un petit mot à l’intérieur , j’emballe tous correctement, j’essaie d’être le plus rapide possible pour envoyer le colis , une foi que c’est fait j’envoie des photos pour prouver qu’il a bien était envoyée, et je reste en contact avec la sœur jusqu’à ce qu’elle reçoivent son colis.  Rien que pour gérer mon Vide Dressing sa peut me prendre une après-midi.

Concernant mon projet couture, je réalise des petits sondages sur mon site pour connaître les attentes des sœurs, et c’est ceux sur quoi je vais me baser par la suite pour mon commerce insha Allah. A côtés de sa je travaille sans cesse ma couture, donc à partir de récupération je créer des vêtements. Une foi qu’ils sont terminé je les poste sur mon site pour que les sœurs puissent voir ce que je fais, et donnez leurs avis encore une fois par le biais de sondage, et c’est cela qui oriente mes créations.

Je dessine aussi les idées qui me passe par la tête, le but pour moi est d’innover pour proposer des jilbabs, des abayas, des robes, des jupes, des tuniques , des vestes qui puissent faciliter le quotidien des sœurs tout en ayant des prix abordable et compétitif, pour qu’elles puissent toutes en profiter. Mon objectif est de proposer une gamme de vêtements qui correspondent d’abord aux conditions islamiques de la tenue de la femme musulmane ,  pour sortir et pour être correctement vêtue devant sa famille, et ces mahramin, avec des couleurs permises , et des stylistiques élégantes.

As-tu des blogs de coutures préférés ?

Je n’ai pas de blogs coutures préférés, mais j’aime beaucoup regarder des tutoriels sur YouTube, il y a notamment deux chaînes de sœurs que je regarde qui sont « couture plaisir » et « couture entre sœurs ».

Enfin, quels sont tes conseils pour les sœurs qui désirent elles-mêmes se lancer dans leurs propres créations ?

Ce que je conseille aux sœurs , c’est d’abord de bien choisir leurs études si elles sont jeunes , un bon petit CAP petite enfance ou couture vaut mieux que des études de commerce ou autres , car ce sont des milieux ou ont peut facilement travailler chez soit , avec son jilbab , en préservant salât et en s’éloignant de la mixité. Outre cela, Il faut beaucoup de temps , de patience, et de volonté . Sans ça vous risquez de vite laissez tomber , c’est comme toutes choses, ça s’apprend avec du temps de la pratique et de l’expérience, Mais c’est à la portée de toutes , surtout si vous avez des femmes de votre famille qui savent coudre , demandez leurs de vous apprendre , posez des questions, soyez curieuse, et essayez, prenez des risques. Personnellement , j’ai mis trois jours pour comprendre et réussir à placer le fil dans la machine à coudre , j’ai abîmés des vêtements en faisant un simple ourlet que j’ai raté, mais c’est en faisant des erreurs et avec du temps qu’ont s’améliore. Balader vous sur le net , achetez et lisez des livres de coutures, Laissez aller votre imagination, et vous verrez qu’ont peut faire de très belles choses avec ces mains!

Baarakallahoufiki d’avoir répondu à mes questions, qu’Allah te facilite dans tous tes projets,amine !

Retrouvez-là sur son blog: ukhty-tijara vide-dressing