Ruqqya: « Il faut voir son intention et renouveler son intention(2/2)

Tu es musulmane, tu travailles, tu gère l’éducation de tes filles… Comment arrives-tu à combiner tout ça ? Peux-tu nous décrire une journée type ?

(Le programme varie en fonction de l’âge des enfants, là elles ont grandi, alhamdulillah, donc je me repose plus sur elles).Je me réveille pour Fajr, c’est le seul moment pour mon apprentissage du Coran. Je me prépare et je travaille un peu le matin jusqu’à 9h. Mes filles sont assez autonomes car nous les éduquons depuis le début de sorte qu’elles puissent l’être. Elles se lèvent donc, prient toute seules, se préparent, déjeunent et savent qu’elles doivent être prêtes à 9h pour les cours. La matinée ; de 9h à 12h (du lundi au dimanche) est réservée à l’instruction. Ensuite je prépare le repas (du soir et du midi), mais je ne passe pas des heures en cuisine. Nous déjeunons.(…) De mon côté je fais 30min de sport avant de reprendre le travail de 14h30 à 19h. L’après-midi des filles est réservée aux exercices d’application et aux activités. (…)Mon mari qui rentre du travail vers 15h les conduits le plus souvent aux activités. Il s’occupe souvent du repas du soir si je n’en ai pas eu le temps. (…)  Le soir, quand nous avons chacun fini nos activités nous avons l’habitude de lire (nous n’avons pas de télé).

Quels types de livres lisent tes filles ?

Elles lisent de tout. Des livres sur la nature, sur les animaux, sur la création…

Sakina: Moi je  lis Les Misérables !

Jusqu’à quel niveau vas-tu continuer ?

En sixième ma fille va rentrer au collège. Je ne la mettrai pas n’importe où. Nous voulions surtout leur inculquer les bases. Nous voulons aussi qu’elles soient confrontées au monde. Islamiquement, l’individu est jugé pour ses actes à partir de la puberté. Elle doit pouvoir faire les bons choix à l’extérieur.

Quels-sont tes conseils pour celles qui veulent suivre cette voie ?

Le premier mot qu’Allah a descendu c’est « iqra’ ». Ce n’est pas plus compliqué qu’autre chose, il faut de la motivation (…)Il faut surtout voir son intention et renouveler son intention. Même s’il y a certaines difficultés Dieu facilitera cette entreprise.

Par Oum Souleyman

 

 

About the author

Oum khadidja

2comments

Leave a comment: