logo candine

 

As salamou ‘alaykoum, akhawates !

Je suis très heureuse de vous présenter La Muslima Super Housewives de ce mois.
J’ai découvert l’univers de Candine Halal il y’a quelques années, séduite par l’univers qu’elle a su bâtir autour des bonbons halal et par ses nombreuses recettes relayées sur son compte twitter.
J’ai donc voulu creuser et découvrir qui était la créatrice qui s’est déjà fait une réputation solide dans le cœur de tous les gourmands et amateurs de confiserie halal.
As salamou ‘alaykoum oukhty.
Pourrais-tu te présenter en quelques mots ?
Aleikoum salam wa rahmatoulah wa barakatouhou oukhty! Alors je suis Meryem, maman de 2 enfants hamdoulilah, 40 ans (oui déjà, et toutes mes dents^^) et je suis autoentrepreuse depuis presque 3 ans, créatrice de Candine, boutique en ligne de bonbons halal et je sévis aussi sur mon blog où vous pourrez, entres autres, trouver de petites recettes gourmandes 🙂

Il y’a quelques véritable e-shop de confiseries halal et depuis quelques années, les librairies islamiques se sont aussi lancée dans le commerce de bonbons. Comment es-tu parvenue à te faire une place te surtout à te démarquer par rapport à la concurrence ?
Alors tout d’abord, tout le mérite revient à Allah soubhanah wa ta’ala qui m’a aidée à concrétiser ce projet et qui me donne la force chaque jour. Ensuite, j’ai dès le début chercher à créer un univers original, varié, car je savais que niveau bonbons halal on n’avait pas trop le choix malheureusement. Ensuite, il y a aussi le fait que pour chaque commande préparée je fais comme si c’était la première, je ne lèse aucun client, de la plus petite à la plus grosse commande, tout le monde est traité sur le même niveau. Il faut que lorsque le client reçoit son colis, il sente que l’on a pris le temps pour lui faire plaisir.

Quel et ton cursus, as-tu bénéficié d’une formation ?
Alors, vraiment rien à voir avec l’univers des bonbons, j’ai un Bac +4 en langues étrangères (LEA) et non, aucune formation en relation avec ce que je fais aujourd’hui, dès le début je me suis auto-formée et je continue d’ailleurs car il y a toujours des choses à apprendre, wa hamdoulilah

On découvre petits à petits des confiseries dites « bio » ou 100% naturelles comme les fruits confits et ce afin de séduire une clientèle soucieuse de bannir les additifs de l’alimentation de leur enfants.
Penses-tu proposer un jour ce genre de produits comme sur la e-boutique boonbonbio située à Casablanca au Maroc ?
Oui, c’est tout à fait envisageable incha Allah, je cherche constamment à me diversifier et à l’avenir je pense que cela pourrait être une très bonne idée incha Allah.

Tu as une e-boutique, un blog, tu es également présente sur les réseaux sociaux…comment fais-tu pour t’organiser quotidiennement ?
Eh bien justement, tout est une question d’organisation j’ai envie de dire look ^^ Plus sérieusement, hamdoulilah wa choucroulilah j’ai un mari qui, malgré son activité professionnelle m’aide beaucoup, et il y a aussi mes enfants car ils ne sont plus tous petits maintenant (11 et 9 ans). Ce qu’il faut c’est bien planifier sa journée à l’avance pour ne pas se laisser dépasser par les tâches de la maison, c’est le piège lorsque l’on travaille chez soi.

Comment arrives-tu à concilier vie de famille et celle d’auto-entrepreneuse ?
Il faut juste savoir faire la part des choses, il y a un temps pour travailler et un temps pour sa famille, lorsque mes enfants rentrent de l’école, alors je suis à leur disposition pour leurs devoirs… Et les week-end j’essaye au maximum de profiter de mes proches, la vie est courte, il ne faut pas aussi oublier de profiter de ceux qui nous sont chers.

As-tu de futurs projets liés à ta boutique incha Allah ?
Eh bien Candine va bientôt franchir le cap des 3 ans, un cap très important, alors j’espère incha Allah que tout se passera bien et que je continuerai dans cette belle aventure et l’idéal pour moi serait une boutique physique incha Allah, afin de faire rêver mes chers gourmands dans un cadre original.

Enfin, la communauté compte de plus en plus de sœurs qui désirent se lancer dans le commerce sur Internet, quels conseils aurais-tu à leur donné ?
Eh bien je leur dirais simplement bismillah, faite la prière de consultation, puis surtout, essayez d’innover, de vous différentier afin d’être remarquée incha Allah.

Baarakallahoufiki d’avoir répondu à mes questions, qu’Allah te préserve et fasse fructifier tous tes projets,amine

Pour régaler vos petits gourmands, retrouvez Meryem sur sa boutique: candine halal

Et sur sa page Facebook