light2Ce weekend ne fut pas un weekend comme les autres.

En plus de goûter au repos,

 

j’ai eu l’occasion de lire un ancien numéro de Imane Magazine qui m’a été gentiment offert. Et là, je tombe sur l’excellent article « Célibat&Désir ».

Et oui être célibataire ne rime pas seulement avec « manger seule à la lueur de son écran d’ordi ». Et ça ne rime pas non plus seulement avec le mot « solitude ».

Mais surtout le célibat allié au désir,ne touche pas que les hommes comme il est coutume de le croire.

Je t’explique.

Lorsqu’on est mariée, on ne voit personne d’autre que son époux. On est fan de lui.

Mais célibataire…c’est différent. Il n’y a plus « d’objet »de notre désir et qui accapare toute notre attention; Il n’ya plus cette sphère protectrice qui fait que nous sommes aveugle à tout le reste de la gent masculine.

Une femme dans le mariage ne voit (en principe) personne d’autre que son époux. Elle est « in love ».

Une femme ayant connu le mariage et qui devient célibataire:

c’est comme quelqu’un qui sort d’une pièce sombre et qui soudain, reçoit la lumière du jour en pleine face. Tu arrives à peine à ouvrir les yeux, tu distingue d’abord des ombres, et puis, et puis, tu deviens clairvoyante.

Il y’a des frères..Partout.

Tu te retrouve un peu comme dans le film « Le 6eme sens » sauf que toi tu dis plutôt:

« Je vois des frères qui marchent…Ils sont partout ».

Maintenant , ils ne sont plus seulement derrière la caisse des commerces où à la sortie des mosquées. NON!

Tu en croises à tous les coins de rue. Ton regard ne cesse d’être heurté. Ton coeur , non tes hormones plutôt te disent: « est-il marié?Est-il célibataire?En tout cas, il est mariable » et Ta tête répond: « astaghfiroullah! J’ai pas fait exprès. Le sol, faut regarder le soool »

Mais que se passe t-il?

Il se passe que ton corps, tes hormones, que sais-je, te disent à présent: « oh eh c’est bon là, marie-toi! ».

N’aies crainte. Tout ce que tu ressens est normal. Tu  retombe juste en adolescence, avec les hormones ,avec ou sans les crises existentielles.

LES SOLUTIONS:

En parler

bien sûr car ce n’est pas bon de tout garder en soi. Le fait d’exprimer son ressenti à d’autres permet de voir que tu n’es pas seule à être passée par cette étape.

Accepter

Faire face est le meilleur moyen de se préserver. Tu peux pas combattre l’ennemi si tu ne le connais pas!;-)

Préserver son regard

Ça ne signifie pas garder les yeux rivés au sol jusqu’à ce que ta tête rencontre un poteau. ça signifie que tu dois éviter de regarder les hommes, éviter de laisser traîner tes yeux, pire regarder avec insistance. C’est difficile surtout si ton regard tombe par inadvertance sur un très bel homme. À ce moment-là, ton corps émet des calculs (bel homme= hormones+curiosité= résultat: regarde à nouveau,stp). Tu as à ce moment-là besoin d’un petit seau de glace.

Le voici:

Le Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) a dit : «  Ô Ali, ne jette pas deux regards successifs sur une femme, car si le premier regard t’est pardonné, il n’en est pas ainsi du second ». (rapporté par At-Tirmithi)

Et dans une autre traduction:

« Ô `Aliyy ne fait pas suivre le regard sans désir par un regard avec désir car certes tu as droit au premier [regard sans désir vers le visage et les mains] et tu n’as pas le droit au deuxième [regard avec désir vers le visage et les mains] ».

Lutter contre les pensées intrusives

Invoquer

Surtout en cette période de ramadan. Demande à Allah de te préserver en t’aidant à surmonter tes désirs et si tu désires te marier, demande le lui!

Il est ton meilleur confident et Celui qui exauce les prières.

Jeûner

Durant les jours hors période ramadan, comme les jours du lundi et du jeudi. Cela habitue ton corps à refréner ses pulsions et ses passions.

Quand le jeûne ne suffit pas…

Faire du sport

Le sport a la réputation (prouvée) qu’il augmente la libido. Néanmoins, en ayant une activité sportive qui vous épuise peut éventuellement vous aider. A tester donc: un bon cardio ou séance abdos intensive, accompagnée de la douleur,soit parce que vous êtes rouillée, soit parce que vous travailler bien, mais dans tout les cas,ça calme.

Diminuer le désir par l’homéopathie

Le réglisse sous forme de sucrerie ou de thé ou de tisane. Sa particularité, c’est qu’il contient ce que l’on appelle du licorice. Elle réduit l’ hormone du désir (testostérone) présent chez les femmes et les hommes. Le soja (attention de ne pas en consommer en excés ce qui provoquerait une chute de cheveux et infertilité), l’avoine et la menthe (sous forme de plante pour une tisane ou un thé)auraient les mêmes vertus. A tester donc!

Se marier

A une période de ma vie, j’ai séjourné dans un couvent, tenu par des bonnes soeurs qui se divertissaient en regardant (en boucle) la mélodie du bonheur. C’était leur film préféré, elles en connaissaient chaque chanson. Avec le recul, je pense que c’était aussi le seul lien avec ce à quoi elles avaient renoncé en tant que femme. À présent adulte, je peux te dire, que ce film n’est pas si innocent puisque sa trame principale est tout de même une histoire d’amour ,avec de long regards intenses et langoureux.

On ne peut faire preuve d’abstinence indéfiniment. Où du moins si, mais à quel prix?

Il n’est pas possible de se couper des gens, ou d’éviter complètement le sexe opposé.

Allah nous a soulagé de la difficulté du célibat en nous permettant d’assouvir nos désirs et nos pulsions dans un cadre licite et rempli de bienfaits. Si le mariage est à notre portée, pourquoi s’en priver?

Voici un autre article sur le net, qui évoque bien la situation d’une femme célibataire.