Les repousser et les laisser de côté est, comme dit Ibn al-Qayyim:

« plus simple que de repousser les désirs et les envies. La personne se trouvera incapable de les repousser dès lors qu’elles seront devenues une envie catégorique. C’est lui qui sera en cause s’il ne la repousse pas alors que ce n’est qu’une faible pensée. »

« Chasse donc la pensée avant qu’elle ne devienne une idée, car si elle devient une idée,il faudra la chasser avant qu’elle ne devienne une envie. Et si elle devient une envie, il faudra la chasser avant qu’elle ne devienne une préoccupation, car si elle devient une préoccupation, il faudra la chasser avat qu’elle ne devienne une réalité ».