santé

 Photo de Corinne Couget

Cela fait de nombreuses années que l’on dénonce les méfaits de certains additifs dans notre alimentation. Même celle des enfants n’est pas épargnée.

L’exemple le plus probant ce sont les bonbons actuels qui sont bardés de colorant tous aussi nocif les uns que autres.

Avant je ne m’intéressais pas du tout à ce sujet, je n’étais pas au courant. Je n’avais pas d’enfants, je ne surveillais pas mon alimentation.

Pour moi une bonne alimentation se résumais à manger des fruits et légumes, ne pas grignoter tout et n’importe quoi et ne pas consommer de sodas ou autres boisson gazeuses.

Les additifs se résumaient à « halal »; « pas halal ».

C’est lorsque j’ai eu mon premier enfant que j’ai commencé à m’intéresser à la composition des aliments et boissons.

J’ai emprunté un petit guide sur les additifs alimentaires et en effectuant le déchiffrage des étiquettes, j’ai été horrifiée de voir que beaucoup étaient nuisibles pour le développement du cerveau des enfants, comme le E124 ou le E133, dit Bleu brillant, responsable de l’hyperactivité, insomnies ou asthme. Ce sont ces mêmes additifs que nous retrouvons dans nos bonbons « halal », subhanallah!

Bon chez moi je suis passée pour une extrêmiste, pour une fois ça ne concernait pas mon voile, lol

Peut-être bien que je l’étais un peu. Voir beaucoup. Car franchement, je trouve inconcevable que tant de « couchouneries » soit avalé par nos chers petits.

Que ce soit nous qui voulions polluer notre organisme, soit.

Mais lorsque l’on est enceinte, ou que l’on a sous sa responsabilité des enfants , une amâna que Allah nous a confié, on ne peut plus penser à son seul plaisir.

Ou rester aveugle par paresse. Car oui, c’est vrai, vérifier chaque étiquette ou signification des additifs, ça demande un peu de travail, mais au final, quoi?

Nos enfants auront une meilleure santé incha Allah même si les effets ne sont pas flagrants!

m&m

Au cours de ma démarche j’ai dû faire face à pas mal de moqueries et rejet de ces vérités: « ah mais on va plus rien manger si ça continue! »

C’est une fausse idée car les supermarchés mettent à disposition bon nombre d’aliments et de boissons sans ajouts de produits chimique.

Le problème vient du fait que beaucoup n’ont pas envie de connaître la vérité. ça demande de l’effort et des sacrifices. Et pourtant on a tout à y gagner, car ça rentre aussi dns la définition d’une nourriture licite. C’est-à-dire sans effets nocifs sur la santé.

Saviez-vous que certains additifs ont de terribles conséquences sur la fertilité?

Je vous laisse avec cette vidéo de Corinne Couget, qui a fait publier il y’a quelques années de ça, un petit guide sur les additifs alimentaires.

Bon visionnage