Écrans: symptômes proche de l’autisme chez les enfants

Écrans: symptômes proche de l’autisme chez les enfants

J’ai supprimé la télévision de mon foyer depuis des années. J’ai parcontre remplacer par l’ordinateur où je choisis ce que vont regarder mes enfants. (documentaires ,dessins animés) avec un temps déterminé.

Pourquoi? Parce que plus jeune, j’ai constaté les effets nocifs sur moi: addiction, passivité, perte de motivation et d’ambition pour les choses extérieures, paresse. Bref ce sont des effets latents qui s’installent sans que l’on s’en rende compte. J’ai pu m’en sortir grâce à mon vif intérêt pour la lecture et la culture en général. mais adulte, mon choix a vite été fait:

Je ne reproduirais pas cela avec mes enfants incha Allah.

D’ailleurs, j’ai vite constater les effets de l’exposition de mes enfants aux écrans et émission tv.

Passivité excessive devant le programme tv (ou sur tout autres écrans), et surexcitation, nervosité, difficulté de concentration dés lors que tout s’arrête, désintérêt pour l’apprentissage.

Vous constaterez que très tôt l’enfant a une curiosité et une envie d’apprendre très vive. Le mettre systématiquement devant la télé ou autre écran, tue cela de manière progressive. On sape sa capacité à développer davantage son potentiel.

Les « élites » et concepteurs, protègent leurs enfants de la technologie

Ce qui m’a convaincue, c’est de voir que les « élites » , les concepteurs d’applications et des smartphones, et compagnie, interdisent leur utilisation à leurs propres enfants! À l’image de Steve Jobs, qui confiait que ses enfants n’avaient jamais touché à un I-pad et que l’utilisation de la technologie était très limité chez lui. Ou Chris Anderson, ancien rédacteur du magazine de technologie Wired qui a déclaré « nous avons constasté en premier les dangers de cette technologie ». Il ne tolère pas non plus d’écran dans la chambre de ses enfants. Et encouragent la lecture de livres imprimés.

Qui est le plus soumis à la technologie, à la télévision et autres écrans?

La masse. La population qui est une grande consommatrice de tous ces appareils de dernière technologie et qui va même plus loin en l’introduisant auprès de ses enfants. Les mamans débordées y sont sujettes. Hônnetement qui ne l’a pas fait?

Bébé pleure, mais on est occupée, à ranger, faire à manger..ou juste fatiguée. On allume l’écran en se disant « juste quelques minutes, le temps de finir ce que j’ai à faire… »

Cela arrive mais on doit lutter pour ça ne devienne pas quotidien, au risque de nuire au potentiel de nos enfants.

Comment faire pour permettre à mes enfants de s’épanouir sans écrans?

1) Diminuez le nombre d’écrans: Plus il y’a d’écrans moins c’est gérable. Une télévision ou un ordinateur ou une tablette mais pas tout à la fois

2) Instaurez des tranches horaires ou des horaires limitées. Les professionnels de la santé, recommandent de ne pas exposer des enfants de moins de 2 ans aux écrans. Quant à ceux de moins de 5 ans, ils conseillent de les laisser moins de deux heures par jour. Cependant, à tout âge, moins de deux heures, c’est vraiment bénéfique mais pas facile à mettre en place selon la disponibilité que on peut leur accorder.

3) Remplacez les écrans par des livres, des jeux de sociétés ou de construction. Mettez à leur disposition des cahiers de coloriage ou un bloc de feuilles pour desssiner et laisser libre court à leur imagination. On a pas tous la possibilité d’investir dans des activités extérieures, si vous le pouvez foncez. Mais pour autant ne négligez pas son environnement à la maison.

4) Accordez- leur du temps  de qualité: sorties, jeux et activité en famille, les écouter parler.

CONCLUSION

Dans notre société où tout va vite et où en tant que parents, nous sommes à la recherche de notre épanouissement personnel, il est important de pemettre cela à nos propres enfants.

 

 

 

About the author

Oum khadidja

Leave a comment: