divorce

Voilà que vous êtes séparés. Et tu as déjà en tête de refaire ta vie avec une autre femme. Donc pour toi, pas question de renoncer à ton logement.

Eh bien, il te faut tout de même peser le pour et le contre.

Le pour:

1)NE LUI FAIS PAS ENDURER LA DIFFICULTÉ DE LA RUE

Nous sommes en France, il est difficile pour une femme seule (et encore plus si elle a des enfants) de re-trouver un logement. Veux-tu réellement faire endurer cela à la femme que tu as un jour aimé?Tout ça pour sauvegarder tes propres intérêts?

Je ne comprend pas ces hommes qui n’hésitent pas à mettre leur ex-femme dehors avec ou sans enfants. Je m’interroge…

Des associations comme Baytouna ou Réveil des coeurs sont là pour accueillir ces femmes et finalement témoigner de l’ampleur de ce triste phénomène. Les responsables de ces établissements, sont les premiers à reconnaître à quel point il est difficile pour ces femmes d’être réinsérées dans la société. La réinsertion passe par le logement. Sans cela, pas de droits, pas de revenus, pas de reconnaissance sociale.

A l’époque, en discussion avec la responsable d’une de ces assos, le conseil qui m’avait été donné était de revendiquer le foyer. Pourquoi moi, femme avec enfants devais-je partir?

Ces questions ne devraient même pas avoir lieu. Si tu es quelqu’un de courageux, de responsable et de bienveillant vis à vis de tes enfants, tu pars, point à la ligne. Pas de cinéma. Les intentions ne valent que par les actions!

2)L’IMPORTANCE POUR VOS ENFANTS DE GARDER LEURS REPÈRES

Tes enfants ont besoin de garder leurs repères. Et cela commence avec le logement. Où ils ont leurs affaires, leurs repères, probablement leur école, bref , l’endroit où ils sont nés et ont grandis. Cela aide grandement à passer le cap de la séparation entre leur parents. J’avais rencontré une avocate et voici ce qu’elle m’a dit »pourquoi partez-vous? Vous allez galérer pour retrouver un logement, surtout avec vos enfants, il est mieux pour vous de rester! ». Elle avait raison.

3)FAIS PREUVE DE CLEMENCE EN LUI LAISSANT LE LOGEMENT

Les savants préconise de laisser le foyer aux plus faibles lors d’un divorce. (lire avis religieux)

Dans la loi française, il est interdit à l’homme de mettre son épouse à la rue (dans le cadre d’un mariage à la mairie). Et si il y’a violence, la femme a le droit de recourir à la justice…et même à la police pour qu’il soit déloger. Ne prend pas le risque d’être sorti de chez vous comme un malpropre. Certaines femmes n’aurait pas d’empathie vis-à-vis d’un homme qui n’hésite pas à les mettre à la rue!

SAUVEGARDER TES INTERÊTS, MAIS À QUEL PRIX?

Quand tu vas te re-marier, imagine que ta nouvelle épouse ait son propre logement? Ayant vécu déjà un premier mariage, il est peu probable que tu quittes ton logement pour aller habiter chez elle…Mesure de précaution. Il est plus sûr que tu garde ton avantage sur ta demande de logement, comme cela si le bateau coule, tu as une bouée. Ben alors, que faire? Elle non plus ne veux pas partir, ne voulant pas habiter là où ton ex a vécu. Peut-être aussi, le logement est-il moins bien et plus petit que celui où elle se trouve actuellement? Ayant vécu elle aussi un premier divorce, il est plus raisonnable qu’elle mise sur la sécurité. Elle ne quittera son logement que si elle a des garanties: un nouveau foyer plus grand, mieux situé et éventuellement à vos 2 noms.

Mais voilà, tu es encore marié, homme seul. Tu ne peux faire une demande à vos 2 noms et tu ne peux pas non plus demander un logement social plus grand. Tu n’as aucun enfants à ta charge…Alors, que te reste t-il comme option? Reprendre tes enfants à ton ex? Et bouleverser à nouveau leur vie?

Oublie!

Alors, cher frère si l’envie de te prend de vouloir jeter ta femme (et éventuellement tes enfants)à la rue, n’oublie pas que Allah est le Juste.

Fais les choses correctement, accompagne-là dans sa recherche d’un domicile, si il y’a une possibilité que l’on vous accorde un autre logement, laisse -lui l’un des 2. Trouve une solution afin ,qu’elle ne se retrouve pas dans l’insécurité, à devoir loger à droite et à gauche incha Allah.

Il est plus facile pour un homme surtout dans une société islamophobe, de rebondir sur ses pattes et d’affronter l’extérieur, qu’une femme seule (avec ou sans enfants)et musulmane de surcroît.

Alors rappel-toi ô frère que Allah récompense tout bien. La vie est courte remplie-là de bienfaits.

Jarir Ibn ‘Abdullah rapporte qu’il a entendu le Messager de Dieu dire : « Celui qui est privé de douceur est privé de tout bien. » [Muslim]

Pour que tu te rendes compte de la gravité de ce phénomène et de ses dégâts, je t’invite à te rendre sur les sites cités plus haut:

Et pour en savoir plus sur la situation d’une femme qui est à la rue,

tu peux lire cet article incha Allah: